Plus d'un an de retard pour la Poste de la place Vincetti

Publié le par Jean-Sébastien Soldaïni

La Poste se fait attendre place Vincetti. L’ouverture d’un bureau y était prévue le 21 juillet 2006 pour concrétiser un projet cher à la municipalité et datant de 1999. La Ville avait alors fait valoir son droit de préemption pour acheter un local et proposer aux riverains de la Citadelle l’ensemble des services postaux : des guichetiers, un conseiller financier et même un distributeur de billets. La Poste est aujourd’hui locataire d’un box de 100m2 mais les travaux n’ont toujours pas débuté.

 

« Le projet de la citadelle reste ferme, souligne Ferdinande Graziani, directrice du contrôle de gestion de La Poste de Haute-Corse. Il suit son cours. Les retards sont dus à des aléas juridiques dus au fait que le local se situe dans un immeuble d’habitations. Les procédures se sont terminées au mois de juillet et les travaux devraient commencer à l’automne ».

 

« Ça commence à faire long ! »

Mais quoi qu’il en soit, le besoin semble se faire sentir du côté de la population. Le seul « point de contact » de cette partie de la ville étant le petit bureau du Boulevard Auguste Gaudin. « Mais on ne peut pas y récupérer nos recommandés, note Joseph Santana, riverain et responsable d’entreprise place Vincetti. Je pense que La Poste est demandée dans le quartier, notamment chez les personnes âgées ».

 

Car il est parfois difficile de se rendre jusqu’aux bureaux de l’avenue Maréchal-Sebastiani. « Depuis le temps qu’ils doivent ouvrir..., soupire Brigitte Tamburini, une résidente de la place. On aurait un autre confort ne serait-ce que pour l’achat des timbres ». « Là, ça commence à faire long, reprend Jessica Alessandri. J’ai mon compte à La Poste, ce serait plus pratique ».

 

Un autre projet identique est aussi prévu au quartier de l’Annonciade. Les deux devraient être terminés courant 2008. Au début de l’année pour la place Vincetti. « Inch’Allah », s’amuse Brigitte Tamburini. C’est ici que l’ouverture d’un bureau de poste était programmée pour l’été 2006. Les travaux ne devraient débuter qu’à l’automne prochain pour se terminer fin 2007 ou au premier trimestre 2008.

Publié dans Corse-Matin

Commenter cet article