Curieuses pratiques à l'Office hydraulique

Publié le par Jean-Sébastien Soldaïni

Là aussi la « Valse des directeurs » a été jouée. Après le changement de majorité, Claude Rocca-Sera a choisi de goûter à une retraite méritée. C’est Jean-Michel Palazzi qui a été nommé par Stéphanie Grimaldi pour assurer l’intérim. Du « provisoire » donc, mais qui aurait dû se transformer en « définitif » à compter du 1er juin dernier. Pourtant, le président du Conseil exécutif a choisi de revenir sur cette décision en mettant Ange de Cicco à la place, mais à partir du… 1er septembre. Une manœuvre difficile à comprendre pour un conseiller territorial de l’opposition qui estime que Jean-Michel Palazzi était « à la fois le plus gradé, le plus qualifié et le plus ancien de l’Office ». C’est donc à cet ancien directeur de fromagerie qu’il appartient désormais de gérer les ressources en eau et les 260 agents de l’O.E.H.C. Et il semble prendre sa tâche très à cœur puisque, dès son arrivée, il a émis une circulaire d’un genre particulier à ses services.

 

Le contenu est plutôt clair : « Je vous informe que pour l’heure, aucune délégation de signature n’est accordée, sauf pour ce qui concerne les opérations d’urgence nécessaires à la continuité du service public. […] Hors procédure d’urgence, tous les bons de commande doivent être soumis à ma signature. Ange de Cicco ». Entre autres conséquences, un chef de service a voulu acheter pour 150€ de sacs poubelles, il n’a pas pu le faire car le directeur était absent et ne pouvait signer son bon de commande. Cela pourrait être ainsi pour l’installation d’un compteur par exemple. Et mieux vaut ne pas avoir à le faire en jeudi ou vendredi, puisqu’Ange de Cicco est absent. A en croire un agent, « tout le courrier qui arrive à l’Office passe par la direction. Là, il est ouvert, lu, refermé et redistribué. Il veut tout contrôler ». Jusqu’aux entrées et sorties du personnel. L’installation d’une pointeuse biométrique serait même à l’étude. Histoire de s’assurer que les agents sont tous bien présents.

Publié dans Corsica

Commenter cet article