Voie d'eau à Saint-Jo

Publié le par Jean-Sébastien Soldaïni

Le 12 janvier 2009, un parking du quartier Saint-Joseph à Bastia, s’est retrouvé sous 1,70 mètre d’eau. En plein après-midi. Une dizaine de voitures a été submergée et l’écoulement est allé jusqu’à perturber la circulation sur la route du front de mer, 50 mètres plus bas. C’est le feeder qui a explosé : la canalisation principale qui alimente tout le centre-ville. Un tube large comme un pneu. Résultat, 4 000 mètres cubes de perdus. 4 millions de litres. Le manque à gagner est tout relatif pour l’Office d’équipement hydraulique de la Corse. Mais c’est surtout la facture des réparations qui est salée : 100 000 euros hors-taxes. Sans compter les indemnités à verser aux victimes de ce sinistre.


Pour éviter que cela ne se reproduise, la Communauté d’agglomération de Bastia envisage des travaux de sécurisation de cette conduite principale. Le large tuyau devrait même être doublé d’une canalisation annexe pour éviter toute coupure en cas d’incident. La priorité en matière de travaux de rénovation consiste à remplacer les conduites en fibrociment vétustes et très cassantes. Elles génèrent d’importantes fuites et de nombreuses coupures dans les quartiers de la ville.

Publié dans Corsica

Commenter cet article