Les usagers de la piscine de la Carbonite inquiets

Publié le par Jean-Sébastien Soldaïni

Leur piscine est fermée depuis le mois de février. Et ils sont 47 usagers à manifester leur mécontentement dans une pétition adressée à Émile Zuccarelli, président de la communauté d’agglomération de Bastia (CAB). Mais ce qui les inquiète le plus, c’est de savoir si les délais pour la réouverture seront tenus. Les travaux ont été interrompus à la fin de la première phase, juste après les Jeux des îles du mois de mai. Ils n’ont toujours pas repris.

« Nous avons peur que les bassins n’ouvrent pas à la date prévue du 12 novembre, souligne Joséphine Cossu, une des personnes à l’origine de la pétition. Au Fango cela devient intenable. Il y a trop de monde et nous sommes parfois jusqu’à 10 personnes par ligne d’eau ».

« Les délais seront tenus »

Car les nageurs sont priés, durant la période des travaux, d’utiliser la piscine du centre ville. Ce qui pose d’autres problèmes. « Le Fango est très inaccessible pour certains usagers des quartiers sud de la ville, précise Florence Delaunay, elle aussi instigatrice de la pétition. Il faut traverser la ville et il y a peu de places pour se garer ».

Du côté des gestionnaires, on se veut rassurant. « A priori, les délais seront tenus, affirme Éric Lacaze, directeur des sports à la CAB. Les travaux ont été interrompus en mai pour la deuxième phase. Il a fallu passer les appels d’offres ». Les lots n’ont été attribués que fin juillet.

A cela s’ajoute le fait que les entreprises de BTP soient fermées en août. « Les travaux devraient donc reprendre en début de semaine prochaine », assure Éric Lacaze. Ils concernent les bassins et leur étanchéité avec une nouvelle faïence. Ainsi que les machines et le système de filtration.

Publié dans Corse-Matin

Commenter cet article